Facebook page

 
 

 

 

 

 

Map

Allergie aux produits de contraste iodés

Les produits de contraste sont utilisés sous forme d'injections intraveineuses pour la pratique d’examens radiologiques spécialisés.
Les réactions allergiques à ces produits se manifestent par des lésions d'urticaire généralisée habituellement avec démangeaisons, et occasionnellement, un gène respiratoire sifflante.



Urticaire généralisée survenant quelques minutes après injection d’un produit de contraste iodé.
A
B
48 ans, asthmatique connue. Scanner avec injection de télébrix,
R° locale survenue 30mn après, devenant généralisée 48h après.
IDR positive au télébrix.

Bien que la majorité des réactions rapportées par les patients ne sont pas à proprement parlé allergiques, il est important de demander une exploration allergologique pour éviter au patient une éventuelle réaction allergique sévère lors d’un prochain examen.
Le diagnostic repose sur la pratique d’intradermo-réactions aux différents produits en commençant par une concentration de 1/1000. La lecture se fera 20 mn et 48 heures après.

Antécédents de réaction aux produit de contraste iodé il y’a 4 ans
Exploration négative en immédiat et fortement positives 24 h après.

Intradermo réaction positive au Xénétix chez une patiente ayant déjà présenté une réaction sévère lors d’une pratique d’un scanner thoracique.
L’apparition d’un eczéma au point d’injection quelques jours après l’injection du produit de contraste, impose la pratique de tests épicutanés (patch-tests aux produits de contraste iodés).
Twitter icon
Facebook icon
Google icon
StumbleUpon icon
Del.icio.us icon
Digg icon
LinkedIn icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Reddit icon
Technorati icon
Yahoo! icon
e-mail icon